Jean-Michel Baylet ministre de l’Aménagement du territoire, le retour d’un vieux routard 23 ans après

De Maxime Bourdier, pour le Huffington Post
Baylet ministre aménagement du territoireSa nomination n’est pas une surprise. Le nom de Jean-Michel Baylet revenait beaucoup ces derniers jours parmi les favoris pour intégrer le gouvernement. C’est chose faite avec le remaniement ministériel de ce jeudi 11 février. Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG) devient donc ministre de l’Aménagement du territoire et de la Ruralité. Suite de l’article

Sur le même thème : Aménagement du territoire et de la ruralité : passage de relais entre l’élève et le maître, le Moniteur
Les maires ruraux satisfaits de l’arrivée de Jean-Michel Baylet à l’Aménagement du territoire, Courrier des Maires
Emmanuelle Cosse ministre du Logement, ça inquiète les professionnels, Europe 1
Projet de loi patrimoine : baptême du feu pour Audrey Azoulay au Sénat, Batinfo
Remaniement : Estelle Grelier, chargée des collectivités territoriales, le monde

Inauguration d’un incubateur de start-up dédié au logement social

De Florient Lacas, pour le Moniteur
« Nous avons l’ambition d’aider les start-up à se rapprocher des grands projets en logement social et d’aider les grands comptes à s’acculturer aux start-up. » Voilà, résumé par Thomas Le Diouron, cofondateur d’Impulse Labs, la raison d’être de l’incubateur de jeunes pousses dédié au logement social, inauguré le 11 février, à Paris.
Impulse Labs veut réunir trois acteurs dans la dynamique, à savoir les bailleurs sociaux, les start-up et les professionnels et industriels de l’immobilier. « Nous voulons accompagner 50 à 100 jeunes pousses dans notre écosystème, en partenariat avec une vingtaine de bailleurs et professionnels de l’immobilier qui ont envie d’innover. Suite de l’article

Construction de logements : l’Ile-de-France proche de ses niveaux record depuis 15 ans

Batinfo
La construction de logements neufs a été bien plus dynamique en Ile-de-France que sur le reste du territoire en 2015, selon des estimations publiées lundi, avec des ouvertures de chantiers proches de leur plus haut niveau en quinze ans.
Avec 64.200 logements commencés l’an dernier, « le cumul des ouvertures de chantier sur 12 mois s’approche du niveau maximum observé depuis 15 ans », indique une note de la Direction régionale et interdépartementale de l’Equipement et de l’Aménagement (Driea) d’Ile-de-France. Suite de l’article

Un nouvel Opac dans le paysage métropolitain lyonnais

De Françoise Sigot, pour la tribune

opac-projet-immobilier
© Yam Studio

Né de la scission du parc social géré par l’Opac du Rhône, Lyon Métropole Habitat prend à la fois en charge des opérations d’aménagement et de gestion de logements sociaux.
Un temps avait été évoqué un rapprochement entre les trois Opac de la métropole lyonnaise, tout au moins des mutualisations entre certains. Au final, c’est bien un nouvel Opac qui est né de la scission du patrimoine de l’Opac du Rhône. Lequel conserve ses attributions sur le nouveau département, tandis que le nouveau-né baptisé « Lyon Métropole Habitat (LMH) » est actif sur le territoire de la Métropole, aux côtés donc, de Grand Lyon Habitat et Est Métropole Habitat. Suite de l’article

Bilan de la construction de logements 2015 : une – petite – reprise est bien là

De Jean-Noël Escudié, pour Localtis

Le commissariat général au développement durable (CGDD) publie les statistiques – très attendues – de la construction de logements au 31 décembre 2015. Comme plusieurs signes avant-coureurs le laissaient supposer (voir nos articles ci-contre du 30 juillet et du 1er décembre 2015), l’année se conclut par une – modeste – reprise. Ce léger redressement est d’autant plus à signaler qu’en 2014, la production de logements avait atteint son plus bas niveau historique depuis 17 ans. Suite de l’article

En 2015, l’Anah a contribué à la rénovation de 77 000 logements

De R.C. pour Batiweb

OPH-RU, Sedan, janvier 2016

Quelques 77 000 logements ont été rénovés avec l’aide de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) en 2015, soit 1% de plus par rapport à 2014, selon un bilan publié mercredi 27 janvier. Pour 2016, l’Anah dispose d’un budget de 637 millions d’euros et vise la réhabilitation de 78 000 logements, dont 50 000 au titre de la rénovation énergétique. La lutte contre le mal logement, la transition énergétique et l’accompagnement des territoires restent ses priorités. Suite de l’article

21ème rapport sur l’état du mal logement en France en 2016

Fondation Abbé Pierre

Trois Français sur quatre jugent leur pays comme inégalitaire et même très inégalitaire pour plus d’un quart d’entre eux (28 %), d’après un sondage TNS Sofres réalisé en octobre 2015. Le logement leur apparaît comme la troisième source d’inégalités la plus grave (51 %) et la deuxième la plus répandue (58 %). (…)
« le logement n’est pas une île » : sans surprise, il reflète les inégalités sociales. Il est plus inquiétant de constater que le logement joue un rôle majeur dans l’approfondissement des inégalités et qu’il est au cœur du processus de décrochage des couches populaires. suite de la synthèse

Le rapport intégral