Conflits d’aménagements : du « NIMBY » au « NIABY »

De Hugo Soutra, pour la Gazette des communes
Manifestation contestation Center parcLa forme des conflits a évolué, tout comme le profil des protagonistes et l’argumentaire mobilisé. Le développement des « Zones à défendre » et la coallition formée entre opposants locaux et militants extérieurs au territoire empêche aujourd’hui les aménageurs de décrédibiliser leurs adversaires en les accusant d’égoïsme. Suite de l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s