Loi SRU : le préfet prend des arrêtés contre des communes “récalcitrantes”

De Élodie Crézé, pour MarsActu
Ce vendredi, le préfet de région Stéphane Bouillon se rendra à Lançon-Provence pour signer le premier contrat de mixité sociale de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il s’agit d’“accompagner” cette commune “carencée” en logements sociaux, c’est-à-dire qu’elle ne respecte pas ses objectifs de rattrapage fixés par la loi SRU. Dans le même temps, il annoncera les noms de trois communes contre lesquelles des arrêtés seront pris. Seul indice pour l’instant : celles-ci figurent sur la liste des 36 communes françaises présentant un taux de logements sociaux jugé déficitaire, dont, pour le département : Mimet, Éguilles, Les-Pennes-Mirabeau, Gémenos, Plan-de-Cuques et Carry-le-Rouet Suite de l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s