Vraies et fausses fractures

De Antoine Loubière, pour La Revue Urbanisme
Revue Urbanisme
La fracture est partout. Indiscutable. Dans les vœux du président de la République comme dans les titres des journaux ou dans les rayons des librairies. Mais c’est justement cette évidence médiatique que Marie-Christine Jaillet et Martin Vanier, tous deux géographes de formation, ont voulu questionner en proposant ce dossier. Avec « Une nouvelle géographie de l’exclusion ? » (Urbanisme n° 391, hiver 2013), nous avions abordé le sujet mais en nous interrogeant surtout sur la pertinence du nouveau critère du revenu monétaire utilisé pour sélectionner les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Dans ce même numéro, Martin Vanier se demandait déjà « À quoi sert le discours de la fracture ? » en procédant à une lecture critique de l’ouvrage de Christophe Guilluy Fractures françaises. Suite de l’édito

Le sommaire du n°399 de La Revue Urbanisme

Le rôle des villes face au changement climatique, dossier Habitat III, La Revue Urbanisme n°399

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s