Les architectes pensent avoir la solution pour éviter une France moche

De Jean-Bernard Litzer, pour Le Figaro Immobilier
Zone pavillonnaireZones commerciales hideuses, pavillons standardisés et centres bourgs désertés… la France s’enlaidit et les architectes pensent pouvoir y remédier.(…)
Cette «France moche», celle des zones commerciales, des successions de ronds-points, des banlieues pavillonnaires sans âme, etc. on en parle depuis quelques années déjà. Arrivée à la tête de l’ordre des architectes voilà trois ans, Catherine Jacquot estime que c’est à cette profession de mener la croisade contre ces constructions qui défigure le pays. Elle appelle de ses vœux la «qualité architecturale pour tous» et souligne qu’actuellement seules 30% des constructions du pays sont confiées à des architectes. Une architecture plus présente serait selon elle un atout pour mieux vivre et aussi pour rester une destination touristique attrayante. Suite de l’article

Sur le même thème : Urbanisme : Quand le monde devient immonde
Ou l’urgence de retrouver le sens du beau, Aleteia

Publicités

Strasbourg : la Caisse des dépôts cadre son soutien aux projets urbains

De Christian Robischon, pour le Moniteur

Strasbourg ZAC Danube
© X-TU

La convention signée avec l’Eurométropole de Strasbourg définit jusqu’en 2019 les thèmes et les projets auxquels le groupe public apportera son concours financier et technique. La démarche a vocation à s’appliquer aux autres métropoles. (…)
Le texte ne fixe pas une enveloppe financière globale qu’il s’agirait de décliner ensuite dans une liste de projets déjà figée à ce jour. Le financement de chacun de ces dossiers viendra en son temps. La convention veut poser un cadre général de coopération: déterminer les axes stratégiques de l’agglomération, fixer les modalités d’intervention, et éventuellement désigner de premiers sujets à soutenir. Suite de l’article

Paris se réinvente sans la logistique urbaine

De Vincent Lepercq, pour Wk Transport Logistique

Node_004
NODE – ©compagnie de phalsbourg

En novembre 2014, la Ville de Paris lance un appel à projets urbains et innovants sur 23 sites très différents lui appartenant. Sur les 22 projets lauréats, un seul répond au critère de logistique urbaine : il va marier une plate-forme logistique et un… funérarium.
La logistique n’a qu’une toute petite place dans les 22 projets du concours d’urbanisme lancé il y a plus d’un an sous le vocable « Réinventer Paris » et dont les vainqueurs viennent d’être désignés. La Ville a bien les projets innovants et mixtes qu’elle recherchait, mais il faut aller jusqu’au bord du périphérique, dans le XIIIe arrondissement, pour trouver un projet qui intègre la logistique urbaine citée par le règlement. Suite de l’article

Quels seront les impacts du changement climatique sur l’urbanisme ?

Par G.N., pour Batiactu
Les bouleversements climatiques, démographiques et sociétaux qui en découlent vont avoir un impact sur la construction des villes. Dans le cadre d’une table ronde organisée par l’Observatoire de l’Immobilier Durable, le climatologue Jean Jouzel est intervenu sur la question.
« Le réchauffement global est sans équivoque et il est d’origine humaine », assène Jean Jouzel, climatologue, ancien vice-président du GIEC, en ouverture d’une conférence sur le défi climatique et l’immobilier. « Et les conséquences seront multiples : acidification des océans, montée du niveau des mers, événements climatiques extrêmes, problèmes de sécurisation de la production alimentaire, réfugiés climatiques… », poursuit-il. Des conséquences qui seront particulièrement visibles dans les villes qui ne sont pas bien préparées. Suite de l’article

Les transports révolutionnés par le numérique

De François Perroy, pour etourisme
Innovation transportLes transports sont l’un des maillons essentiels de la chaîne touristique. Assimilés de manière historique en priorité à l’automobile, puis au train et à l’avion, ils s’ouvrent de plus en plus à des solutions partagées, comme le covoiturage et possiblement demain le co-avionnage, autonomes (locations ou possessions de voiture et vélos électriques), et en réseau (plateformes multimodales). La variété remplace l’unicité et le désir d’autonomie dans les différentes séquences d’un trajet se révèle.
2016 : Etat des lieux. Le monde des transports connaît une révolution majeure, directement impulsée par les innovations de l’univers numérique. Suite de l’article

Qui veut la peau des CAUE ?

De Nicolas Guillon, pour le Moniteur
Les conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE) vivent des heures difficiles. Avec eux, c’est la qualité du cadre de vie qu’on assassine.
Au commencement était la loi du 3 janvier 1977. Article 1: «La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant, le respect des paysages naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d’intérêt public. (…) En conséquence, des conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) sont institués.» Suite de l’article (payant)

Les collectivités rassurées sur leur rôle de garantes du patrimoine

Batiactu
Château de MaintenonEn ouverture des débats au Sénat, qui examine en première lecture le projet de loi sur la création architecturale, Fleur Pellerin a tenu à rassurer l’inquiétude des élus locaux sur la présence de l’Etat à leurs côtés pour la préservation du patrimoine. Les architectes du Patrimoine réagissent.
« Je veux apaiser l’inquiétude des élus locaux », a proclamé la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, à l’occasion de l’ouverture de l’examen du projet de loi sur la création architecturale (loi CAP) en première lecture au Sénat. Suite de l’article

Plan de déplacement à Lille : les Verts sortent du silence, Aubry sort de ses gonds

De Sébastien Bergès, pour la Voix du Nord
Lundi 8 février, à l’hôtel de ville, les murs ont tremblé. Le bureau des adjoints, qui réunit les poids lourds de la majorité municipale, tient séance. Une élue EELV est au micro quand Martine Aubry explose. (…)
Un tweet a mis le feu aux poudres. Quelques mots de l’ancien élu Dominique Plancke, évoquant une conférence de presse d’Europe Écologie – Les Verts autour du plan de déplacements municipal. Suite de l’article

Un monde de murs

Lumières de la ville, pour Demain la ville
Mur GolanDans un monde apparent sans limites, les pays tracent leurs « frontières » en repoussant la violence sur leurs marges. D’une part, les camps de transit, de réfugiés, les campements de fortune et les centres de rétentions se multiplient et se diversifient, d’autre part, certaines frontières se durcissent, bloquant, contrôlant, expulsant les individus. Tantôt murs de béton, tantôt barrières électrifiées, tantôt clôtures surveillées, les « murs » s’alignent aujourd’hui dans le monde sur plus de 18 000 kilomètres de long. Suite de l’article