Urbanisme et aménagement du Grand Paris : le casse-tête de la clarification des compétences

De Charlotte Kende, pour le Courrier des maires et des élus locaux
Paris vu du cielUn défi attend le Grand Paris : la transition entre le modèle actuel de répartition des compétences en urbanisme et celui imposé par la métropole du Grand Paris (MGP) au 1er janvier 2017.
C’est ce qui ressortait d’une « Journée d’actualité métropole », organisée par le Journal du Grand Paris, sur le thème « Aménagement/urbanisme : ce qui change avec la métropole du Grand Paris (MGP) et ses territoires », le 2 février, à Paris.
Trois acteurs principaux se répartiront les compétences aménagement de l’espace métropolitain et politique locale de l’habitat : la MGP, les établissements publics territoriaux (EPT) et les communes, souligne Patrice Bécu, directeur adjoint de la mission de préfiguration de la métropole du Grand Paris. Suite de l’article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s