Quand les villes se réinventent

De Nicolas César et Bénévent Tosseri, pour la Croix

Archives G.Bonnaud - Bordeaux
© G. Bonnaud

Bordeaux construit une nouvelle ville « plus mixte » et écologique. Quant à la ville de Lyon, à l’étroit entre Saône et Rhône, elle mise sur les gratte-ciel et les gestes architecturaux.
Le ciel de Bordeaux disparaît derrière les grues. En particulier près de la gare et des quartiers nord, à seulement quelques minutes en tramway de l’hyper-centre. C’est là, entre autres, que se construit le Bordeaux de 2030, qui va voir la population passer de 750 000 à un million d’habitants. La métropole a la « chance » d’avoir 476 hectares de terrains libres, des friches industrielles et militaires. Suite de l’article

Publicités

Le contre-projet d’un architecte pour éviter l’expulsion d’un bidonville

De Sylvain Mouillard, pour Libération
Roma-Camp-Petite-Ceinture-Paris-Photo-by-Leopold-Lambert-5Olivier Leclercq a imaginé avec les habitants d’un campement du nord de Paris, qui commencent à être évacués ce mercredi, la construction d’un village de maisons écologiques, à ses yeux plus efficace pour l’insertion à long terme.
C’est le plus grand bidonville de Paris. Le campement de la porte de Clignancourt, où vivent plus de 300 personnes principalement roms, devrait être démantelé mercredi, ou au plus tard dans la semaine. Tous les habitants se savaient en sursis depuis septembre : la justice, saisie par SNCF Réseau, le propriétaire de ce terrain de la «petite ceinture», a ordonné leur expulsion. Quant à la mairie du XVIIIe arrondissement, elle considère que le lieu est «dangereux», notamment en cas d’incendie. Olivier Leclercq, de l’agence Air Architectes, s’inquiète de cette probable expulsion, qu’il juge contre-productive. Avec les habitants du bidonville, il a imaginé un contre-projet, qu’il décrit à Libération. Suite de l’article

«Réinventer Paris» : le projet Edison Lite se fera avec les résidents

De N.M., pour le Parisien

Edison-lite-13e
© Gautrand Architecture

Ce qui est innovant dans notre projet de la rue Edison (XIIIe), c’est que nous partons des besoins. Edison Lite sera créé en fonction des souhaits des futurs habitants. » Christophe Rebours, designeur et créateur de l’agence InProcess, ne tarit pas d’éloges sur ce dossier retenu par Anne Hidalgo dans le cadre de son opération Réinventer Paris.
Un projet auquel il collabore étroitement avec le cabinet Manuelle Gautrand Architecture, Loftissime et Nouvelles Fonctions urbaines. L’homme, qui a l’habitude de travailler en Asie ou de l’autre côté de l’Atlantique, est convaincu que cette approche « sur mesure » est une démarche d’avenir. Suite de l’article

En savoir plus : Portfolio « Réinventer Paris » : les vingt-deux projet, le monde
“Réinventer Paris” : pour Anne Hidalgo, quel coup de génie !, Télérama

Villeurbanne: La première ferme urbaine s’offre une vitrine sur le campus de la Doua

De Elisa Frisullo, pour 20 minutes

Ferme urbaine Lyon
© S. Buttarazzi

Produire en grande quantité, en pleine ville, avec peu d’énergie, sur un petit espace et dans un esprit de développement durable. Deux ans après avoir dévoilé leur concept à Lyon, les créateurs du projet de première ferme maraîchère urbaine, s’apprêtent à franchir une nouvelle étape.
« D’ici à la fin du printemps, nous allons installer notre premier prototype à l’Insa [une école d’ingénieurs], sur le campus de la Doua. Ce site vitrine doit nous permettre de faire la preuve du concept pour montrer à tous que le système fonctionne », indique Philippe Audubert, président des Fermes Urbaines Lyonnaises (FUL). Ce site pilote est également destiné à affiner les solutions innovantes de production créées par les ingénieurs, urbanistes et architectes à l’initiative du projet avant le lancement d’une production à grande échelle prévue en 2017. Suite de l’article

Le projet en vidéo

(VIDÉO) Villes innovantes : Singapour crée sa jumelle virtuelle

De Francis Pisani, pour le Monde
Singapour aura bientôt sa sœur jumelle virtuelle en 3D. Une telle représentation peut être utile, à condition d’y faire figurer suffisamment d’informations. C’est ce que prétend Virtual Singapore, fruit d’une association entre les bureaux du premier ministre de cette ville-Etat et Dassault Systèmes. Tout y sera compté et enregistré : depuis la surface au sol de chaque immeuble au point de vue de chaque appartement jusqu’au moindre arbre. Suite de l’article

Le contournement de Strasbourg relancé

De A.P., pour le moniteur
Contournement ouest Strasbourg - Projet

La publication au Journal Officiel du 31 janvier du décret « approuvant la convention de concession passée entre l’Etat et la société concessionnaire de l’autoroute de contournement ouest de Strasbourg pour le financement, la conception, la construction, l’entretien, l’exploitation et la maintenance de l’autoroute A 355, autoroute de contournement ouest de Strasbourg » va permettre de relancer ce chantier abandonné il y a bientôt 4 ans. Suite de l’article

L’aménagement des sous-sols des villes en question

De Anthony Laurent , pour le moniteur
Ce 2 février, s’est tenue, au siège de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), une journée d’échanges intitulée : « Penser la ville avec son sous-sol ». L’occasion pour les participants de prendre connaissance des résultats, à mi-parcours, du Projet national « Ville10D – Ville d’idées ».
Le concept de « Ville durable » est à la mode. Si, dans cette optique, les aménageurs, et d’autres avec eux – architectes, élus, entreprises, etc. – s’intéressent communément aux équipements bâtis en surface – et à l’optimisation spatiale et fonctionnelle de ces derniers –, qu’en est-il des espaces souterrains urbains ? « Nous sentons aujourd’hui qu’il y a un désir d’utiliser les sous-sols des villes. Mais, jusqu’à présent, nous avons décidé d’y implanter uniquement des équipements techniques. Or, il nous faut désormais véritablement intégrer la vie dans ces espaces ». Suite de l’article

LGV Tours-Bordeaux : Lisea demande toujours 19 dessertes

Batiactu
Lisea, filiale de Vinci concessionnaire de la future ligne à grande vitesse (LGV) Tours-Bordeaux, continue de réclamer 19 allers-retours quotidiens sur cette desserte, contre les 16,5 proposés par le gouvernement, pour assurer sa « viabilité économique », a déclaré mardi son président Laurent Cavrois. Suite de l’article

Vers un aménagement du territoire mieux concerté ?

De Brigitte Menguy et Hugo Soutra, pour la Gazette des communes
Face au risque de voir l’un de leurs projets contesté, plusieurs collectivités ont développé des outils de concertation au cours de la dernière décennie. Une réponse qui n’offre néanmoins pas de garantie effective, comme le montre la persistance des protestations à Notre-Dame-des-Landes ou sur le tracé de Lyon-Turin. Débat entre Philippe Subra, professeur à l’Institut français de géopolitique (IFG), fin connaisseur de l’aménagement du territoire, et Loïc Blondiaux, politiste à l’université Paris-1 et spécialiste de la démocratie participative. L’entretien

Autocars Macron: La grande région Aquitaine demande des interdictions et des limitations

De Mickaël Bosredon, pour 20 minutes

un-ouibus-a-la-station-paris-bercy_3492282_1000x500
© Archives AFP – Kenzo Tribouillard

La région Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes vient de saisir l’Autorité de régulation pour limiter ou interdire quatre lignes desservies en autocar suite à la loi Macron.
Les « cars Macron » ne sont pas bienvenus sur l’ensemble du territoire. Suite à la loi Macron qui a libéralisé le transport interurbain des voyageurs par autocar, « de nombreuses compagnies développent des liaisons régulières sur le territoire régional, au risque de porter atteinte à l’équilibre économique de certaines lignes TER » indique la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes ce mardi. Suite de l’article