Le Sénat ne veut pas d’éoliennes près des monuments historiques

De Marie Merdrignac, pour Ouest France

Coutances
© Daniel Picot

« Les éoliennes ont un impact visuel négatif dans nos territoires ». C’est ainsi que le sénateur Gilbert Barbier (RDSE – Jura) a justifié son amendement adopté, en première lecture, le 17 février, au Sénat.
Il a ajouté, dans le cadre du projet de loi sur la liberté de création, l’architecture et le patrimoine, un amendement qui risque de porter un sérieux coup à l’implantation des éoliennes, s’il est adopté à l’Assemblée. Il impose de recueillir l’avis conforme de l’architecte des Bâtiments de France (ABF) sur les projets d’éoliennes, dans un périmètre de 10 km autour d’un immeuble classé, un monument historique ou un site patrimonial protégé, dès lors qu’on les voit depuis ces monuments ou qu’elles sont visibles en même temps qu’eux. La disposition a été votée, contre l’avis du gouvernement et au grand dam des parlementaires écologistes. Suite de l’article

(Vidéo) Un « hackaton » pour réinventer le centre-ville de Châlons

De Isabelle Griffon, pour France 3
centre-ville-de-chalonsLa Ville de Châlons-en-Champagne propose aux étudiants de participer à un concours de « hacking urbain » les vendredi 26 et samedi 27 février. Le principe : s’approprier les lieux et équipements les plus emblématiques du centre-ville, les détourner pour révéler leur potentiel.
La Ville de Châlons-en-Champagne propose aux étudiants de participer à un concours de « hacking urbain » les vendredi 26 et samedi 27 février. Le principe : s’approprier les lieux et équipements les plus emblématiques du centre-ville, les détourner pour révéler leur potentiel. Suite de l’article

(Vidéo) Interview de Kévin Guerel, organisateur de l’hackathon

Toulouse : les travaux du futur parc des expositions débuteront cet automne

De Christiane Wanaverbecq, pour le Moniteur

Projet parc des expositions Toulouse
© OMA

La SPL Europolia, maître d’ouvrage délégué de Toulouse Métropole du futur parc des expositions construit au nord-ouest de Toulouse, va lancer, le 29 février, la consultation pour 27 lots séparés. Le montant de 15 d’entre eux est inférieur à 2,5 millions d’euros afin de favoriser l’accès des PME à un des projets structurants du territoire. Suite de l’article

En savoir plus : Toulouse: Coup d’envoi pour le futur Parc des expositions qui doit ouvrir en 2020, 20 minutes

(Vidéo) Underground – Valorisation des espaces sous dalles de La Défense

La défense
Sous la dalle de La Défense sommeillent 45 000 m² de volumes inutilisés. Fruits de la structure sur dalle du quartier d’affaires et de son développement urbain, ces espaces sont aujourd’hui inexploités et s’inscrivent dans l’ambitieux projet de Defacto de valorisation du quartier d’affaires.

Attention, votre terrain n’est peut-être plus constructible

De Quentin Périnel, pour le Figaro
Les nouvelles règles d’urbanisme en vigueur ont un effet direct sur la constructibilité des terrains à bâtir. Plusieurs centaines de biens pourraient être touchés en milieu rural.
Une surprise de taille dont certains propriétaires fonciers se seraient bien passé. Depuis plusieurs mois, la nouvelle réforme du Code de l’urbanisme fait bouger les lignes… et pas forcément dans le bon sens pour certains propriétaires. Comprenez: la réforme oblige les communes françaises à réviser leurs plans locaux d’urbanisme, et à transformer des terrains jadis constructibles en « simples champs, impropres à la construction ». Suite de l’article

Comment lutter contre les dérives administratives dans l’instruction des permis de construire et les refus abusifs d’autorisations ?

De Chloé Corpet, pour le Monde du droit
A l’occasion d’une question parlementaire, le ministère du Logement précise les mesures initiées par le gouvernement pour lutter contre les dérives administratives dans l’instruction des permis de construire et les refus abusifs d’autorisations. Suite de l’article

Les transports en commun, un défi au cerveau humain ?

Sputnik
Métro SéoulNotre cerveau rencontre d’énormes difficultés lorsqu’il doit préparer un itinéraire à l’aide d’un plan des transports publics.
Les réseaux de transports en commun des grandes villes constituent un défi à la perception et à l’intelligence humaines, affirment les scientifiques de l’université d’Oxford et auteurs d’un article publié dans la revue Science Advances.
L’impression de perte des repères spatiaux qu’on éprouve dans les mégapoles n’est pas une simple conséquence de notre faible capacité à s’orienter dans l’espace, estiment les scientifiques. Suite de l’article

Pourquoi les pauvres ne devraient pas tant craindre la ruée des bobos

BFM Business
Le Marais ParisLes riches font-ils fuir les pauvres? C’est ce que les sociologues avaient tendance à penser lorsqu’une population aisée s’appropriait un quartier populaire. Ils ont même créé un terme: gentrification. Un phénomène d’embourgeoisement urbain bien connu des habitants des grandes villes. A Paris par exemple, le Marais est souvent cité en exemple. Dans ce quartier du centre de la capitale qui était insalubre dans les années 60, une population aisée s’est implantée à partir des années 80. Et la réhabilitation qui a suivi a fait grimper les prix de l’habitat, faisant fuir les classes populaires. La gentrification serait donc un phénomène néfaste pour les classes populaires. Pas si sûr. Suite de l’article

Réinventons Calais !

Antoine Hennion et Sébastien Thiéry, pour le Monde

vue-generale-de-la-jungle-de-calais-le-12-fevrier-2016_5515005
© AFP / P. Huguen

Mes chères concitoyennes, mes chers concitoyens,
Vous entendrez, je le sais, toute la gravité de la lettre que je vous adresse aujourd’hui. Élue de la République, je ne pouvais rester sourde un jour de plus à sa nécessité, retenir les mots difficiles que ladite « crise des migrants » me commandait de vous écrire enfin. La préfète du Pas-de-Calais nous l’annonce : des machines s’apprêtent à détruire la « jungle » de Calais. Je vous l’annonce : il s’agit là, pour nous tous, d’une erreur colossale.
Avouons qu’avant d’envisager de « nettoyer » la jungle, nous l’avons créée avec la ferme ambition de « nettoyer » la ville. Nous voulions détacher les migrants de Calais, couper le lien visible, charnel tout autant, parfois conflictuel mais bien réel, existant entre « eux » et « nous ». Nous commettions une première immense erreur : nombre d’entre vous voient le temps des squats en centre-ville comme un moment beaucoup plus paisible qu’aujourd’hui. Suite de l’article

Les fascinantes photographies des grands ensemble, entre néo-classicisme et rétro-futurisme

Lumières de la ville
Bofil Noisy le grandLauréat du prix « Paysage » de la Bourse du Talent 2015, Laurent Kronental, né à Courbevoie en 1987, a exposé jusqu’au 7 février à la Bibliothèque nationale de France, une série de photographies intitulée « Souvenirs d’un Futur » sur le thème des grands ensembles de la région parisienne.
Fasciné par l’architecture et l’interaction entre le paysage urbain et ses habitants, le jeune photographe y fait le constat du vieillissement et du changement de regard porté à certains grands ensembles qu’il qualifie de « poétiques et de brutaux ». A travers les portraits de leurs habitants, ayant vieilli en même temps que ces édifices, l’auteur révèle la manière dont l’homme porte la mémoire de ces espaces. « Il y a un parallèle à faire entre le vieillissement de ces quartiers et les personnes âgées qui les habitent : les seniors sont eux aussi toujours là, debout », confie-t-il au journal Le Monde. Voir le reportage photographique